Le réseautage est-il bon pour votre entreprise ?

Réseautage, un bon outil de communication ?

Beaucoup de petites entreprises comptent en grande partie sur internet pour faire connaître leur activité et leur savoir-faire.

Cependant, d'autres outils plus "humains" et "sociaux" permettent de mettre en avant votre activité et votre unicité auprès de vos prospects.

Aujourd'hui, je vous propose un regard croisé de deux responsables de réseaux d'entrepreneurs qui vous expliquent comment le réseautage peut vous aider à gagner en visibilité et surtout comment en tirer le meilleur.


Cécile Lardière, vous animez le réseau Ecobiz Entreprenariat et Innovation pour la CCI de Grenoble. Ce réseau regroupe actuellement 550 personnes, connaissez-vous la motivation première de vos adhérents ?    

Une des premières raisons pour lesquelles les entreprises viennent me voir est qu’elles se sentent démunies face aux multiples rôles qu’elles ont à assumer. Entre la prestation elle-même (l’activité de l’entreprise), la communication, la gestion, l’organisation, la commercialisation, la recherche de financements  etc … : toutes ces casquettes sont lourdes à porter pour un dirigeant et ne sont pas toujours acquises de par l’expérience professionnelle précédente.

L’apport d’une expertise bienveillante et venant d’autres pairs est toujours la bienvenue pour échanger des bonnes pratiques. Je constate un vrai souhait de développer des compétences entrepreneuriales pour grandir comme chef d’entreprise. Ou de partager avec d’autres professionnels vivant les mêmes situations.

 

Ensuite, vient la solitude : tout le monde n’est pas entouré dans son cercle familial par des entrepreneurs ou personnes ayant cette culture-là. De sorte que les créateurs et développeurs d’une activité indépendante peuvent se sentir seuls face à leurs responsabilités ou salariés.

 

Enfin, il y a aussi un souhait de communiquer autour de son activité et de rencontrer un maximum de personnes. Quand on sait qu’aujourd’hui, une activité se développe à 90% par réseau professionnel, créer et animer son réseau est une action stratégique incontournable !

Cécile Lardière - Animatrice du réseau Ecobiz Entreprenariat et Innovation
Cécile Lardière - Animatrice du réseau Ecobiz Entreprenariat et Innovation
Grenoble Ecobiz

Annie Frénot - Fondatrice de MES PHOTOS SE LIVRENT et co-fondatrice du Réseau Mampreneurs Isère
Annie Frénot - Fondatrice de MES PHOTOS SE LIVRENT et co-fondatrice du Réseau Mampreneurs Isère
Mes Photos se livrent

Annie Frénot, vous êtes la fondatrice de mes photos se livrent et co-fondatrice du réseau Mampreneurs Isère. Ce réseau regroupe actuellement environ 300 entrepreneurs sur la France, dont une trentaine en Isère, connaissez-vous la motivation première de vos adhérentes ?    

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles les mères chef d’entreprise viennent dans notre réseau : partager et échanger avec des consoeurs entrepreneurs, réseauter, rompre l’isolement (celle de tout chef d’entreprise et à fortiori pour celles qui travaillent seules), et aussi se former et apprendre des bonnes pratiques des autres.

Réseau Mampreneurs

 

Elle viennent car elles se retrouvent dans les valeurs de notre réseau : entraide, partage et bienveillance


Le réseautage permet principalement à des personnes de se rencontrer. Selon vous, dans quelle mesure il permet à l’entreprise plus largement de gagner en visibilité ?

Cécile Lardière : Je pense sincèrement que la visibilité acquise par effet réseau est à la hauteur de ce que la personne y apporte. Si sa première motivation est de trouver des clients en ayant une démarche commerciale agressive envers les autres membres du réseau, l’entrepreneur récoltera ce qu’il véhicule : de l’intérêt et de l’agressivité. Par contre, s’il s’intéresse sincèrement aux autres et essaie de leur rendre service, son investissement sera à la hauteur de son engagement. Et il vendra bien malgré lui, en étant identifié comme une personne fiable, désintéressée et de bons services.

Annie Frénot : Les rencontres créent des opportunités et multiplient aussi les chances de rencontrer quelques personnes clef pour son entreprise.

Quelles sont les règles à adopter pour réussir son réseautage ?

Annie Frénot : Il faut être ouverte et prête à donner  (donner des informations, chercher des connections).  J’ai assisté à une conférence en Novembre dernier, avec des Canadiens du centre Jacques Cartier, où la conférencière, une pro du réseautage, qui a dit que le réseau c’est comme ouvrir un compte en banque : il faut d’abord déposer de l’argent avant d’en retirer… L’image est parlante.

Cécile Lardière : Tout d’abord, l’attitude bien sûr. Penser à donner avant de recevoir, proposer d’aider l’animateur du réseau en mettant à disposition ses compétences, être présent aux rencontres proposées (difficile de récolter un quelconque bénéfice réseau si on ne participe à aucune rencontre de son club). Avoir un état d’esprit positif et bienveillant. Etre force d’initiatives. J’ai par exemple cette semaine été sollicitée par une entreprise qui souhaitait tester un nouvel outil de team building auprès du réseau que j’anime. J’ai trouvé cela très gagnant/gagnant. Moi, je bénéficie d’une animation innovante pour mes membres et elle, elle nous utilise comme béta-testeurs de son offre.

Ensuite, le choix du réseau bien sûr. Je conseille de ne pas se disperser. Même si l’offre réseau est importante aujourd’hui, je conseille d'en choisir au maximum deux (une en fonction de son métier, son activité) et l’autre pour soi, pour se ressourcer… et s’y impliquer ! Inutile de s’inscrire à tous les évènements proposés ce qui ne veut pas dire que l’on ne peut pas changer de réseau en évoluant. Mon crédo est vraiment « peu de choses, mais de belles choses ! »    


Quelles sont les bonnes pratiques pour rendre son entreprise visible au sein de son réseau ?

Cécile Lardière : Nous l’avons dit, participer aux rencontres est un bon début, être visible sur l’annuaire des adhérents s’il existe (ou en proposer un !), poser des questions sur les espaces collaboratifs, proposer de témoigner de son expérience pendant une rencontre, trouver des idées d’animation de réseau (lieu, thème, intervenant etc). Plus synthétiquement, être dans un état d’esprit d’action plutôt que de consommation.

Annie Frénot : Sûrement être régulier dans les rencontres organisées dans le réseau. Bien écouter aussi les autres pour comprendre leur offre et être capable de faire des connections avec d’autres personnes.

Enfin, quels seraient vos conseils pour bien choisir son réseau ?

Annie Frénot : S’y sentir bien. Il faut y aller avec plaisir. Si vous n’avez pas envie d’être là, cela se verra surement. Et faire un bilan au bout de quelques mois : comparer le coût (en temps aussi) et ce que cela vous a apporté (l’apport n’est pas que financier, cela peut être aussi en richesse humaine, en idées et bonnes pratiques). 

Cécile Lardière : On doit se sentir bien dans son réseau. Car il implique un investissement en temps minimum pour être profitable. Les moments passés doivent être des bons moments : qualité des évènements, pertinence des personnes présentes, état d’esprit etc. Nous avons déjà assez de contraintes professionnelles, le réseau doit apporter une bouffée d’oxygène, pas un poids de plus. Mon conseil est donc de tester les réseaux avant de choisir celui dans lequel vous allez aimer y passer du temps. Et une fois choisi, de s’y impliquer !

Il existe un très bon site sur le réseautage dont je vous recommande la lecture : Place des réseaux

 

Bon réseautage à tous !

Mon avis sur le réseautage

 

Être présent dans un réseau est un très bon vecteur de visibilité pour vous surtout et aussi pour votre entreprise. Cela nécessite de l'investissement en temps.

Il est important de réseauter en gardant à l'esprit que les résultats ne seront pas instantanés (mais ceci est vrai pour l'ensemble des outils de communication !).

Cependant, si vous n'êtes pas très sociable et plutôt introverti, ne lutter par contre votre nature en voulant réseauter à tout prix. Vous trouverez d'autres moyens de valoriser et faire connaître votre entreprise.

Vous souhaitez être élaborer un plan global de communication pour rendre votre activité plus visible  ?

Découvrez comment je peux vous aider.


Partagez cet article !

Écrire commentaire

Commentaires : 0